Nokota

En savoir plus

Un authentique cheval indien

(c) Photo de Francois MarchalMiraculeusement préservé au sein du Parc National Theodore Roosevelt, le Nokota descend en ligne directe des chevaux de guerre et de chasse confisqués au chef Sioux Sitting Bull lors de sa reddition en 1881.

Cet authentique cheval indien ne demande qu'à faire connaître ses exceptionnelles qualités d'endurance et de polyvalence.

Les chevaux Nokota sont caractérisés par un corps s'inscrivant dans un carré, des angles marqués, une musculature effilée, avec des épaules anguleuses et un garrot solide, une croupe nettement inclinée, une attache de queue basse, une ossature, des jambes et des sabots solides, et une pigmentation "coloniale espagnole". Leurs oreilles sont souvent légèrement relevées aux extrémités, et beaucoup ont des fanons fournis. Les Nokotas ont tendance à être tardifs, et certains présentent des allures amblées.

Les Nokotas "traditionnels" sont petits, (entre 1m40 et 1m50) et relativement fins et présentent beaucoup de caractéristiques du cheval colonial espagnol.

Les Nokota de type Ranch les "Nokotas Warmbloods", et il s'avère qu'ils peuvent en effet être des chevaux de sport efficaces et populaires. Ils sont généralement plus grands, et avec plus d'os que les chevaux de type traditionnel, mesurant souvent 1m 60 ou au-dessus. Les Nokotas de type Ranch sont issus du croisement volontaire avec des Pur Sangs, des chevaux lourds, et éventuellement, avec des souches ibériques telles que l'Andalou.

Publicité